TRANSIT MAGAZINE - Swiss Metal Magazine

CONCOURS TRANSIT

METAL OF THEM (soirée en faveur d'Haïti)
XANDRIA, HAÏZA
RKC, Vevey
18.10.2014

TESSERACT, ANIMALS AS LEADERS
L'Usine, Genève
20.10.2014

NO CONSEQUENCE, CARCER CITY, MAKE ME A DONUT
L'Usine, Genève
22.10.2014

TEXTURES, EXIVIOUS, ABSTRACT REASON
Ebullition, Bulle
24.10.2014

BLOOD EAGLE, CARDIAC
Ebullition, Bulle
30.10.2014

METAL RETALIATION NIGHT
BENIGHTED, SUCKING LEECH
Salle de Garnd-Vennes, Lausanne
01.11.2014

NAPALM DEATH, HATEBREED
L'Usine, Genève
11.11.2014

MORBID ANGEL, DARKRISE
RKC, Vevey
12.11.2014

CANNIBAL CORPSE, REVOCATION, AEON
Les Docks, Lausanne
27.11.2014

SABATON, TYR, KORPIKLAANI
Les Docks, Lausanne
19.12.2014

MOONSPELL, SEPTIC FLESH
RKC, Vevey
21.03.2015

Pour plus d'infos : http://www.transitmag.ch/index.php?Article=6028

Commenter cet article

mis en ligne le : 16.05.10 par indy

CD - PHENOMENA | Blind Faith (2010)

PHENOMENA | Blind Faith
Escape Music



Phenomena, pour ceux qui seraient trop jeunes ou peu familiers à la scène hard rock britannique, consiste en un projet de Tom Galley et de quelques collaborateurs, autour d’un concept rassemblant sur chaque album une équipe de musiciens afin de composer un album de haut vol. ‘Blind Faith’, le petit dernier, s’inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs, accueillant la performance de nombreux artistes comme Robin Beck, Mike DiMeo (Riot, Masterplan), Mikael Erlandsson, Tony Martin, et bien d’autres. Un véritable hommage à la musique rock menée de main de maître. Toutefois, ce super groupe cible un certain auditoire… Pour les amateurs de hard rock classique, ce disque se révèlera être un vrai bijou. Pour ce qui est des fans de metal, ils vont probablement trouver ça mou du genou. Toujours est-il que techniquement parlant, ‘Blind Faith’ tutoie la perfection ! Peut-être même un peu trop… [Arnaud]
www.projectphenomena.com

Commenter cet article

mis en ligne le : 11.04.11 par levlic

CD - OBSZÖN GESCHÖPF | Symphony Of Decay (2010)

OBSZÖN GESCHÖPF | Symphony Of Decay
Twilight Vertrieb

Ayant pris une tournure définitivement plus metal, la suite des opérations pour le ‘one man project’ français se fera sous la bannière de Twilight Vertrieb, un allié de taille dans une époque où la bataille pour arriver sur le haut du panier est de plus en plus ardue. Cependant, si la couleur plus métallique d’Obszön apporte du gain sur le niveau de la brutalité, il causera également une petite perte en personnalité. Rien de bien dommageable, rassurez-vous. Les éléments industriels sont toujours présents mais plus discrets face à la puissance de frappe métallique qui donne le ton général de ce ‘Symphony Of Decay’. Car oui, il arrache sévère ! Il faut dire que la production signée Andy Classen n’est point étrangère à l’effet mastodonte de l’opus. Quoi qu’il en soit, l’esprit Obszön hante toujours les lieux, même si c’est sous une identité plus massive et brute ; ce qui n’est bien entendu pas déplaisant. Aussi bien groovy que dévastateur, quatorze titres et deux remixes au compteur, ce cinquième album procure son lot de sensations et invite vraiment à aller se décrasser la nuque en concert ! [Arnaud]
www.myspace.com/obszongeschopf

Commenter cet article

mis en ligne le : 11.04.11 par levlic

CD - NEAERA | Forging The Eclipse (2010)

NEAERA | Forging The Eclipse
Metal Blade



Groupe allemand formé en 2003, qui depuis 2005 - date de sortie de son premier album - a sorti un album presque chaque année, autant dire qu'il ne chôme pas. Après écoute, on entend un savoureux mélange entre deathcore et death mélodique. 'Forging The Eclipse' nous emporte dans un voyage sans retour, et nous découvre ces chemins tortueux. Premier titre instrumental en guise d'introduction et la déferlante vague de Neaera s'abat avec 'Heaven's Descent'. Un titre puissant et mélodique, les autres titres sont tous dans le même genre, un style proche dans certains riffs d'Amon Amarth. Un album aux diverses atmosphères, comme en témoigne le titre 'Certitude' qui n'est composé que de guitares, ce titre plutôt court nous enfonce encore un peu plus dans les ténèbres. Le chant alterne entre chant black et death voire hardcore pourrait-on dire. Un album fort en émotions, à mettre entre toutes les mains metalleuses. [Jérémy]
www.neaera.com

Commenter cet article

mis en ligne le : 11.04.11 par levlic

CD - NANOWAR OF STEEL | Into Gay Pride Ride (2010)

NANOWAR OF STEEL | Into Gay Pride Ride
Autoproduction

Nanowar est un groupe italien qui a comme raison de vivre le fun et le metal. Ne se prenant toujours pas au sérieux (heureusement), Nanowar nous présente là un CD très bien produit qui démontre les gros progrès du groupe tant au niveau de son jeu que de ses compos. Bon j’ai été sérieux jusque-là, passons à l’aspect réellement intéressant de Nanowar, son côté totalement déjanté. Si musicalement ce sont de jolies compos de metal mélodique, niveau paroles le tout est à classer comme PDNI (Parole Délire Non Identifiée). Le groupe est également excellent dans la recherche des breaks qui tuent, des clins d’œil divers, à tel point qu’en écoutant ceci le metaleux qui sommeille en moi se sent un peu comme Frodon Sacquet retournant dans la Comté après sa quête : heureux de retrouver ses pantoufles et la chaleur de son foyer. De petites histoires de dragon ou de tricycle (of Steel) nous sont contées, accompagnées d’intros totalement décalées. C’est bien simple, si Nanowar était une émission de TV, ma dépendance à mon écran plat serait irréversible. Alors si vous voulez savoir qui a volé la chaussure de Cendrillon, qui a utilisé le côté rose de la force, vous savez ce qui vous reste à faire. [Indy]
www.nanowar.it

Commenter cet article

mis en ligne le : 11.04.11 par levlic

CD - MY SILENT WAKE | IV Et Lux Perpetua (2010)

MY SILENT WAKE | IV Et Lux Perpetua
Dark Balance



Voici le quatrième méfait des Anglais de My Silent Wake. Le combo semble avoir trouvé son rythme de croisière avec un opus environ tous les quinze mois. Le nom de l’album ‘IV Et Lux Perpetua’ semble signifier la ‘Lumière perpétuelle' si l’on s’en tient à un traducteur déniché sur la toile. Mais il invite surtout à sa propre interprétation puisque My Silent Wake propose aux internautes de leur livrer leurs suggestions via leur page officielle. Dénomination d’album un peu déroutante donc car les titres sont plus doom et plus sombres que par le passé. Exit les instruments acoustiques désormais, hormis un 'vieux' synthé dont s’échappent de bien mélancoliques lamentations. Le résultat est excellent. ‘Lux Perpetua’ est très guttural vocalement, excepté sur ‘Father’, morceau étonnamment suave. On y apprécie toujours les qualités vocales d’Ian Arkley. Il est à mentionner que My Silent Wake n’a pas perdu ses influences Paradise Lost des débuts ou encore My Dying Bride, mais il semble les travailler différemment. Les titres sont paradoxalement plus doom mais plus accessibles car ils tapent vite vers l’essentiel et sont plus courts (cinq minutes en moyenne). C’est peu comparé aux huit, dix ou même vingt-trois minutes entendues sur de précédentes réalisations. À noter également le très rocky kitsch ‘Between Wake and Sleep’, morceau exceptionnel et décalé qui en fera sans doute sourire plus d’un. Une fois de plus, c’est du tout bon My Silent Wake ! [Effext]
www.mysilentwake.co.uk

Commenter cet article

mis en ligne le : 11.04.11 par levlic

PREVIEW - PUNISH YOURSELF | Le Dreamz, Conthey – 15.04.2011

PUNISH YOURSELF, BAK XIII, THE CNK | Le Dreamz (ex-Roxy), Conthey
15 avril 2011
Portes : 21h | Prix : CHF 25.- (prélocation) / CHF 30.- (sur place)

La Panthère Rose, vous connaissez ? Je ne vous parle ni des films, ni de l’inspecteur Clouseau. Je vous parle du tsunami fluorescent qui nous vient tout droit de Toulouse, le groupe de cyber electro punk Punish Yourself ! Mesdames et Messieurs, vous croyiez que la fin du monde était prévue pour le 21 décembre 2012 ? Eh bien, détrompez-vous ! La vague qui va déferler sur le petit village de Conthey le 15 avril prochain sera massive, puissante et surtout impossible à arrêter ! En pleine tournée avec son dernier album ‘Pink Panther Party’, Punish est un groupe à découvrir ou redécouvrir, spécialement en live. Et pour chauffer vos oreilles masochistes en attendant l’arrivée du plat de consistance, les Suisses de BAK XIII et les Frenchies de The CNK (Cosa Nostra Klub) vont nous faire vibrer avec leur son indus electro. C’est la fin du monde, on vous dit ! [Gabz]

www.dreamzclub.ch

Commenter cet article

mis en ligne le : 10.04.11 par indy

PREVIEW - SYBREED | MJC Ô Totem, Rilleux-la-Pape (France) – 30.04.2011

SYBREED | MJC Ô Totem, Rilleux-la-Pape (France)
30 avril 2011
Portes : 19h30 | Prix : 12 euros

Les Genevois continuent à tourner pour défendre leur excellente dernière galette 'The Pulse Of Awakening' sortie en 2009. Ils seront précédés par Beyond The Dust qui jouent du très bon 'djent' très précis, Magoa et leur metal mélodique bien rodé, les Bourguignons de Lies, et à cette occasion par les Lyonnais de Dehumanazing Process. Neuf dates françaises en avril donc pour ce Pulse Tour, dont cette escale au Rockstorm Fest à Rillieux-la-Pape (petite bourgade à côté de Lyon). Pour les non-initiés, les Sybreed officient dans de la 'death wave' selon Drop le guitariste (du death avec des machines, quoi !), et ils ont largement fait leurs preuves sur scène avec des sets bien rodés et énergiques, depuis bientôt neuf années d'existence soutenues par deux albums. N'hésitez pas à faire de la route, les Helvètes sont une vraie valeur sûre. [zakFuric]

www.mjcrillieux.com

Commenter cet article

mis en ligne le : 10.04.11 par indy

PREVIEW - FESTIVAL D-VIATION | Albertville - 22 et 23.04.2011

FESTIVAL D-VIATION | Salle de la Pierre du Roy, Albertville
22 et 23 avril 2011
Portes : 18h | Prix : 16 euros (prélocation), 20 euros (sur place), 30 euros (pass deux jours)

L'asso ADN récidive cette année avec un line-up hexagonal éclectique et bien ficelé pour l'édition 2011 du festival savoyard D-Viation : deux soirées à Albé pour un prix plus que raisonnable. Pour le vendredi, l'affiche est orientée festif d'un côté avec le ska punk sautillant des Los Tres Puntos et le reggae qui brasse un peu partout de Pierpoljak ; thrash de l'autre avec les Loudblast de Stéphane Buriez (connu comme principal sonorisateur studio de la scène metal française) : de quoi régaler tout le monde ! Concernant le samedi, c'est la chanson rock de Pigalle (deuxième groupe de François Hadji-Ladzaro des Garçons-Bouchers) et la chanson humoristique des Fatal Picards (vingt deuxième à l'Eurovision 200...) qui sont mis à l'honneur, ainsi que le rock des Charge 69. Notons par ailleurs la part belle accordée aux groupes locaux : une scène découverte verra passer pendant les changements de plateaux des groupes tels que Laids Crétins des Alpes, Suffering Side ou Nichiel's et leur punk à roulettes sautillant bordélique. Un festival sous le signe de la grosse ambiance décontractée donc, qui réjouira autant les vieux routards du rock alternatif français des années quatre-vingt que leurs gamins. [Zac]

[urll]www.artiste-compagnie.com[/url]

Commenter cet article

mis en ligne le : 10.04.11 par indy

PREVIEW - DISGORGE | Péniche La Marquise, Lyon – 25.04.2011

DISGORGE, INHUME, GRIMNESS 69 | Péniche La Marquise, Lyon
25 avril 2011
Portes : 19h | Prix : 9 euros

Date importante à noter qu'est le lundi 25 avril. Avec une grosse affiche sur la péniche La Marquise à Lyon, et une soirée qui s'annonce porcine à souhait. Les groupes sont d'horizons divers mais viennent pour envoyer la terrine : on ne présente plus les Mexicains de Disgorge et les Hollandais d'Inhume ! Ceci grâce à l'initiative des Femâles, l'asso lyonnaise qui sort son épingle du jeu avec l'organisation de concerts bien brutaux par des sacrés plateaux. Les deux groupes ont été formés en 1994 et proposent du grind / death tout en technicité comme de juste, avec du blast à tout-va et des éviers à déboucher. Vu la qualité de la programmation de cette soirée, je vous conseille de vous précipiter pour combler le manque d'affluence en général sur ce genre de dates, car on s'attend à du très lourd et du très gore, fort des nombreuses années d'existence des zickos. [zakFuric]

www.facebook.com/profile.php?id=100000770942036

Commenter cet article

mis en ligne le : 10.04.11 par indy

PREVIEW - LOUDFEST 2011 – 21 et 22.04.2011

LOUDFEST 2011
21 avril 2011| Abart Club, Zurich
Avec : We Came As Romans, Miss May I, The Word Alive, This Or The Apocalypse, No Trigger
Portes : 19h | Prix : CHF 37.65 (www.ticketcorner.ch)

22 avril 2011 | Komplex 457, Zurich
Avec : NoFx, Dropkick Murphys, Teenage Bottlerocket,The Blacklist Royals, Old Man Markley
Portes : 16h | Prix : CHF 64.20 (www.ticketcorner.ch)




Pâques sera chaud cette année ! Le festival itinérant Loudfest se présente en double pack et va arriver en Suisse pour nous réveiller de la torpeur de cet hiver et nous présenter le printemps d'une façon plutôt énergique ! Le premier soir à l’Abart Club nous présentera des nouveaux talents du metal et du hardcore. Les posthardcoreux de We Came As Romans, qu'on a vus récemment sur le Never Say Die Tour avec Parkway Drive, Comback Kid et Bleeding Through, vont clôturer une soirée qui va être très, très chaude et chargée de grosses guitares. Pour la deuxième soirée, on devra se déplacer au Komplex, la nouvelle salle de Zurich. Cela fait depuis 2005 que les Californiens de NoFx n’ont plus fait de concert en headliner en Suisse et beaucoup de monde se rappellera sûrement leur prestation au Reithalle de Berne. À eux seuls, ils seraient une bonne raison pour bouger sur Zurich et pogoter avec l’un des groupes phares de la scène punk rock mélodique. Mais pour les plus difficiles, l’affiche présente également Dropkick Murphys. On n’a plus besoin de présenter les Bostoniens, qui avec leur mix de street punk, hardcore et Irish folk, sont capables de transformer une salle en un pub de Dublin pendant la Saint-Patrick ! Mettez d’ores et déjà vos Guinness dans le frigo et préparez-vous à chanter à fond avec vos pintes en l'air ! Pour échauffer les âmes, il y aura des newcomers, les Américains de Teenage Bottlerocket, Blacklist Royals et Old Man Markley. Il n'y a donc aucune excuse pour louper ces deux soirées zurichoises. Quoi de mieux que fêter Pâques en pogotant comme des malades ? [Andy Gaggioli]

www.loudfest.ch
www.abart.ch
www.reddamusic.com
www.komplex457.ch

Commenter cet article

mis en ligne le : 07.04.11 par indy

Début - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - Fin

TRANSIT MAGAZINE
Design & Webmonstering by Pat.O
Contact: info@transitmag.ch