TRANSIT MAGAZINE - Swiss Metal Magazine

CONCOURS TRANSIT

WINDHAND, INTER ARMA, POMBAGIRA, INTERCOSTAL
L'Usine, Genève
23.04.2014

NEGURA BUNGET, GRIMEGOD
Le Manoir Pub, St.-Maurice
03.05.2014

KATATONIA
Les Docks Lausanne
14.05.2014

MASTODON
Fris-Son, Fribourg
10.06.2014

ANTHRAX
L'Usine, Genève
17.06.2014

Pour plus d'infos : http://www.transitmag.ch/index.php?Article=6028

Commenter cet article

mis en ligne le : 16.05.10 par indy

LIVE REPORT - AVANTASIA | Z7, Pratteln - 01.12.2010

AVANTASIA | Z7, Pratteln
01.12.2010



Ce 1er décembre dernier, au comble de l'enneigement, se rendre à Pratteln au concert d'Avantasia relevait de l'épreuve. Mais celle-ci en vaudra finalement la peine. Après un trajet dans le froid, retrouvailles bienvenues avec la chaleur dans la salle du Z7, remplie pour la deuxième soirée consécutive. Pari tenu ! Après un certain retard, sous prétexte d'attendre les retardataires coincés en route, le concert commence puissamment. Les guests s'enchaînent et mêlent leur voix à celle de Tobias, il manque toutefois une touche d'originalité de leur part. Le public, allant de la groupie au vieux loup nostalgique, est captivé. Les musiciens semblent épanouis et l'échange se fait bien avec la salle. Les morceaux se suivent parfaitement, ne laissant échapper aucune miette de l'énergie du show, mais finissent par se ressembler. Très belle prestation, et beau concert pour les courageux qui ont bravé la météo pour s’y rendre. [Florine]

Commenter cet article

mis en ligne le : 23.03.11 par Kelly

LIVE REPORT - ALICE COOPER, KHARMA | Volkshaus, Zurich - 17.11.2010

ALICE COOPER, KHARMA | Volkshaus, Zurich
17.11.2010



Les locaux de Kharma ont eu la lourde tâche d’ouvrir les hostilités. Du hard rock mélodique assez sympa dont le public a semblé se désintéresser totalement. Pas grave, le groupe, au moins, semble avoir réalisé son rêve. De toute façon, tout le monde était là uniquement pour assister aux diverses mises à mort du sieur Cooper. Le moins que l’on puisse dire c’est : quel show, surtout pour une scène aussi petite que celle du Volkshaus. Musicalement, Alice a assuré et mis le feu sans attendre grâce à un début de set incluant ‘School’s Out’, ‘No More Mr. Nice Guy’ et ‘I’m Eighteen’. Pas loin de nous faire un best of, on apprécie la musique à sa juste valeur mais c’est le spectacle qui retient toute notre attention. Alice meurt une fois pendu, une fois transpersé par des piques, mais il sait être généreux (quand il est en vie), distribuant des colliers de perles et des billets à grands coups d’épée. Sympa, il a le public en poche surtout quand il revient avec un drapeau suisse sur ‘Elected’. Un show très sympa qui a fait mouche. [Indy]

Commenter cet article

mis en ligne le : 23.03.11 par Kelly

LIVE REPORT - BLIND GUARDIAN, STEELWING | Z7, Pratteln - 15.10.2010

BLIND GUARDIAN, STEELWING | Z7, Pratteln
15.10.2010

Après cinq bonnes années d’absence dans les salles, Hansi et sa troupe sont de retour, forts d’un nouvel album exceptionnel ‘At The Edge Of Time’ qui réunit tous les meilleurs éléments que le groupe a pu composer au fil des années. Arrivés juste à la fin du set de Steelwing, nous n’avons pu que constater que son power metal de facture très classique n’avait rien de bien sexy. Après une courte pause, c’est sur l’incroyable ‘Sacred Worlds’ que s’ouvre le concert. Ce long titre progressifo-symphonique est un véritable joyau. Le son est d’entrée parfait et la voix d’Hansi toujours aussi prenante. Une fois de plus il faut souligner la capacité vocale de ce chanteur exceptionnel capable de moduler son timbre sur une gamme extraordinairement variée. La suite du set nous fait traverser les divers albums du groupe, avec entre autres ‘Born In A Mourning Hall’, ‘Nightfall’, ‘Quest For Tanelorn’, ‘Fly’, la superbe ballade acoustique ‘A Past And Future Secret’, un ‘Majesty’ pas forcément indispensable et un ‘Cry For Tanelorn’ extrait du nouvel album. Mais c’est là que le bât blesse, trois titres seulement de ‘At The Edge Of Time’ seront joués alors que la tournée est quand même censée être celle du nouvel album. Alors c’est clair que la magnifique ‘Wheel Of Time’ en début de rappel nous fait vibrer avec ces parties arabisantes, mais pourquoi ne pas avoir joué le single ‘Voice In The Dark’ ou encore la magnifique ‘Curse My Name’ ? La fin du concert est certes excellente avec le trio ‘Bard Song’/‘Valhalla’/‘Mirror Mirror’ mais pour avoir vu le gardien aveugle une bonne dizaine de fois, le manque de nouveautés était quand même un peu décevant. Un excellent moment tout de même… [PsiloSyn]

Commenter cet article

mis en ligne le : 23.03.11 par Kelly

LIVE REPORT - HELL ON EARTH TOUR | Kofmehl, Soleure - 03.10.2010

HELL ON EARTH TOUR | Kofmehl, Soleure
03.10.2010

Une fois de plus, pour le grand bonheur de nos petites oreilles et pour tous les fans de bon HxC, le célèbre Hell On Earth Tour a posé ses tourbus, ses guitares, ses groupes, ses vegan, ses sbires et consorts dans notre très chère Kofmehl. Une affiche plutôt éclectique, qui regroupait le must du must tous genres confondus. C’est avec Down To Nothing que s’ouvrent les hostilités. Le groupe straight edge, originaire de Richmond, Virginie, a envoyé son hardcore punk incontournable direct et puissant, sans aucune fioriture. Suite avec le phénomène deathcore, The Acacia Strain, qui a lâché toutes ses armes sur le pit, au vu des stage divings de petits ados en recherche de sensations fortes. All Shall Perish a ensuite, comme à son habitude, envoyé la sauce, déboîtant nuques et vertèbres, offrant un set dégoulinant de hargne et de rapidité. Every Time I Die a démonté la scène à coups de massue mathcore, metalcore et southern rock, un vrai régal pour permettre au public de se chauffer au maximum pour la venue des ‘Keepers Of The Faith’, débarqués tout droit de L.A, Terror. Le speech habituel de Scott Vogel ne convainc plus vraiment, et leur set n’était pas le meilleur de ce que nous pouvions attendre de leurs habituelles prestations. Un passage en revue de tous leurs hits ; ‘One With The Underdogs’, ‘Always The Hard Way’, ‘Never Alone…’ Et un bel aperçu des titres de leur dernier album, même s’ils n’ont pas réussi à convaincre totalement l’assemblée. [Maud]

Commenter cet article

mis en ligne le : 23.03.11 par Kelly

LIVE REPORT - SICK OF IT ALL, MADBALL | Kofmehl, Soleure - 19.10.2010

SICK OF IT ALL, MADBALL | Kofmehl, Soleure
19.10.2010

Le Kofmehl a encore tremblé en cette froide soirée d’octobre. Une affiche pareille, comprenant les kings du New York hardcore, Madball et Sick Of It All, les deux ayant un nouvel album à défendre live à leur actif, on se devait de ne point manquer à l’appel. Madball arrive sur scène, plus en forme que jamais, assénant le public de hits : ‘Set It Off, Pride’, ‘Look My Way’, ‘We The People’… Ainsi que des titres de leur tout dernier album ‘Empire’, taillé à brûle-pourpoint pour le live. Sick Of It All arrivent ensuite et, comme à leur habitude, leur interaction avec le public est excellente, et c’est une sacrée leçon de classe qui est donnée ce soir-là. Sick Of It All est et restera toujours le number one en ce qui concerne la scène New York hardcore, et son énergie positive et communicative s’est propagée dans la salle, le public reprenant en chœur des hits tels que le puissant ‘Scratch The Surface’, ‘Built To Last’… Leur dernier album ‘Based On A True Story’ a également été joué sous toutes ses coutures, et cela nous prouve plus que jamais que Sick Of It All sont et seront toujours présents, et qu’ils collent une baffe magistrale à nombre de jeunes groupes actuels. Un excellent moment qui aura fait rêver de nombreux nostalgiques des débuts et fait mosher une multitude de kids qui seront rentrés heureux, fatigués et courbaturés dans leurs pénates respectives. [Maud]

Commenter cet article

mis en ligne le : 23.03.11 par Kelly

PREVIEW - VOICE OF RUIN | Le V.O., Lausanne – 01.04.2011

VOICE OF RUIN, CYPHERY, WORN-OUT | Le V.O., Lausanne
1er avril 2011
Portes : 19h30 | Prix : CHF 5.-

Tous aux abris ! Le 1er avril sera annoncé sous le signe du chaos dans la capitale vaudoise qui accueillera trois formations hardcore dont deux nées sur le sol helvétique et qui s'apprêteront à faire trembler leur mère patrie à coups de riffs incontrôlables et frénétiques pour la modique somme de cinq francs. Le premier assaut sera donné par les Français de Worn-Out et leur déferlante hardcore expérimental qui en fera souffrir plus d'un. Ils profiteront d'ailleurs de l'occasion pour promouvoir leur nouvel EP ‘Trust Steel Only’ qui risque fort de ne pas passer inaperçu. La première salve donnée, nous aurons ensuite à prier pour que l'inénarrable puissance que dégageront les cinq fous furieux de Cyphery et leurs compos destructrices ne fasse pas s'écrouler les murs de la modeste salle. Et pour conclure, la crew de Voice Of Ruin s'emploiera de nous achever grâce à son hardcore incisif et enragé pour nous laisser une impression de force brute non égalée et des nuques en gelée. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte ! [Raff]

www.voclub.ch

Commenter cet article

mis en ligne le : 21.03.11 par indy

PREVIEW - BENIGHTED| Le Brise-Glace, Annecy – 08.04.2011

BENIGHTED, GOROD, KRONOS | Le Brise-Glace, Annecy (France)
8 avril 2011
Portes : 20h30 | Prix : 16 euros

Du très lourd à l’horizon, car ce n’est rien d’autre que Benighted et leurs compagnons de la tournée Unleash The Hostile Tour qui débarqueront au Brise-Glace pour une soirée de fou ! Quatre années après le plutôt remarqué 'Icon', et plusieurs dates dans toute l’Europe, Benighted est à nouveau prêt à en découdre et nous montrer son dernier méfait 'Asylum Cave' sur scène. Nous aurons droit aussi aux death metalleux de Gorod et leur death technique à vous retourner le cerveau. Et jamais deux sans trois, c’est Kronos qui sera présent pour nous envoyer toute sa rage à la figure, de retour après une pause assez longue, certainement due au départ de son chanteur. Kronos est de nouveau prêt pour reprendre du service, pour notre plus grand bonheur. Une soirée spéciale death metal français, pleine de brutalité. Alors si ces mots vous parlent, vous savez ce qu’il vous reste à faire. [Jérémy]

www.le-brise-glace.com

Commenter cet article

mis en ligne le : 21.03.11 par indy

CD - ANGUISHED | Cold (2010)

ANGUISHED | Cold
Hammer Of Hate



Quelques fois, certains albums sont tellement déconcertants qu’ils vous empêchent de choisir la bonne attitude à adopter à leur encontre… Mais tout d’abord, que vous sachiez de quoi il en retourne ; ‘Cold’ est le premier opus d’Anguished, un ‘one-woman band’ finlandais fondé en 2009 par Possessed Demoness qui est ici épaulée par un compagnon de guerre en la personne de Mental Penetrator. Et ce premier jet est tout de même sorti sur le label Hammer Of Hate ! Alors bon, lorsque l’écoute est enclenchée, tout se bouscule… Ai-je droit à une mauvaise blague ? Un groupe parodique ? Une réalisation dont le concept m’échappe ? Toujours est-il que la voix haut perchée de la démone tape directement sur le système. Quant aux chansons, elles transmettent vite une impression de monotonie, de composition à la ‘va te faire foutre’, ainsi qu’une exécution caduque. Pour résumer, ‘Cold’ tient plus de la démo garage que du véritable album. La biographie accompagnant l’opus a beau nous expliquer que la volonté de la chanteuse possédée est de faire passer un sentiment de dépression profonde, de désespoir suicidaire, on a du mal à se laisser imprégner… Ou alors je suis passé à côté et aurais pris ce disque de la mauvaise oreille… Tout le monde fait des erreurs. [Arnaud]
www.myspace.com/anguished666

Commenter cet article

mis en ligne le : 20.03.11 par levlic

CD - ZEPPO | Changement Des Peaux (2010)

ZEPPO | Changement Des Peaux
Autoproduction



Ce groupe suisse, pas si jeune que ça puisque fondé en 1993, joue une musique aux influences diverses. Pour les situer simplement, je les classerais dans l'alternatif/punkrock engagé. Engagés, ils le sont, et pas qu’un peu : le racisme, l’écologie, l’exclusion, et j’en passe, sont au menu. La musique s’oriente définitivement vers de l’alternatif à influence jazzy par moments, mais principalement poussée par des riffs punk à souhait, avec une influence présente venant de la scène française anarchiste, genre Lofofora pour le chant et les lyrics, et les Béruriers Noirs pour le bordel sur scène ! Mais ce n’est pas que cela, on peut prendre plaisir à écouter ce groupe juste pour sa musique et se déchaîner un bon coup, sans rester bloqué sur le côté révolté des paroles. Il y a une énergie épatante sur cette démo cinq titres, vraiment trop courte. Le second titre, ‘Déchirés’, est vraiment une petite bombe à vous faire vous démettre les cervicales ! Un premier titre mélangeant parfaitement l’alternatif et le punk, un troisième purement alternatif, et un quatrième, ‘Le Mur De La Honte’ avec son intro calme et reposante suivie de riffs puissants et lourds à souhait !!! Le dernier titre, ‘Sans Plus Tarder Un Message Flash Du Président’, qui débute sur du rock lourd et puissant, clôt parfaitement cette démo. Vivement la suite et le live, car il est clair que ce genre de groupe est fait pour ! Je vous engage également à vous rendre sur leur site, ça en vaut le détour. [Ecolambicore]
www.zeppoecoanarcore.net

Commenter cet article

mis en ligne le : 20.03.11 par levlic

CD - UNSILENT | Field Of Human Endeavour (2010)

UNSILENT | Field Of Human Endeavour
Autoproduction





Faisant suite à une démo sortie un an après sa formation, voici ‘Field Of Human Endeavour’, le premier EP d’Unsilent qui est, pour sûr, loin d’être réduit au silence… Malgré sa base metal extrême plutôt traditionnelle, le trio suisse parvient à faire apparaître quelques bouts de sa personnalité naissante. Les chants clairs parsemés ici et là apportent, par exemple, une petite touche d’originalité dans un ton général qui laisse peu de place à la sensiblerie. En effet, l’instrumentation oscille entre black et death, présentant toujours une attitude offensive. Au niveau production, par contre, il y aurait un peu plus de travail à fournir. Sans être mauvaise, celle-ci se révèle un peu faible par rapport au niveau des musiciens. Toutefois, l’opus apporte du crédit à la formation et laisse entrevoir un futur de bonne allure. Unsilent se cherche encore tout en procurant à ses auditeurs une musique forte et prometteuse. [Arnaud]
www.myspace.com/unsilentmetal

Commenter cet article

mis en ligne le : 20.03.11 par levlic

Début - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - Fin

TRANSIT MAGAZINE
Design & Webmonstering by Pat.O
Contact: info@transitmag.ch