TRANSIT MAGAZINE - Swiss Metal Magazine

CONCOURS TRANSIT

EGYPT, TOMBSTONES
L'Usine, Genève
26.05.2015

TESTAMENT, EXODUS
L'Usine, Genève
27.05.2015

DYING FETUS
L'Amalgame, Yverdon
12.06.2015

MASTODON
L'Usine, Genève
15.06.2015

SUMMER BREAKDOWN FESTIVAL (Dagoba, Benighted, ...)
L'Usine, Genève
27.06.2015

MACHINE HEAD
Fri-Son, Fribourg
06.10.2015

Pour plus d'infos : http://www.transitmag.ch/index.php?Article=6028

Commenter cet article

mis en ligne le : 16.05.10 par indy

NEWS - 01.05.2011 : COMMUNIC - Album trailer

Le nouvel album des Norvégiens, 'The Bottom Deep', sortira le 22 juillet via Nuclear Blast.
Voici le premier trailer :

Commenter cet article

mis en ligne le : 01.05.11 par Naryelle

NEWS - 01.05.2011 : ARCH ENEMY - Album trailer

Arch Enemy nous livre maintenant le premier album trailer de l'album 'Khaos Legions' qui sortira le 30 mai, :


La nouvelle vidéo du titre 'Yesterday Is Dead And Gone' :

Commenter cet article

mis en ligne le : 01.05.11 par Naryelle

PREVIEW - HELLFEST 2011 | Clisson, France - 17 au 19.06.2011

HELLFEST 2011 | Clisson, France
Du 17 au 19 juin 2011
Prix: € 139.- (pass trois jours), € 62.- (pass un jour)

Et c’est reparti ! Pour sa sixième année le Hellfest a pris sa vitesse de croisière. Loin des élucubrations insensées de Christine Boutin et autres chrétiens intégristes, Ben, Yoan et sa bande remettent le couvert pour ce qui est devenu un des festivals metal les plus courus d’Europe avec le Wacken. Au niveau de la prog', on a comme d’habitude du gros, du lourd, du très gros et du très lourd ! Commençons par les headliners ; le vendredi sur la mainstage 1 nous applaudirons le vieux Iggy accompagné de ses Stooges, le très rare (sous nos latitudes) Rob Zombie, les fous furieux de Down et les légendaires The Cult. Sur la mainstage 2 on célébrera le grand retour d’In Flames, le death mystique de Morbid Angel, les malades de Meshuggah et les punks d’Exploited. Samedi place au vieux hard rock avec les Scorpions qui continuent leur tournée d’adieu (qui doit durer trois ans),



Black Label Society emmenés par un Zakk Wylde déchaîné, les violoncellistes d’Apocalyptica ainsi que les Irlandais de Thin Lizzy. Sur la deuxième scène c’est la résurrection de Coroner qui sera l’événement du jour avec un trio de thrash et de choc composé de Kreator, Destruction et Sodom. Dimanche, Clisson sera sous la coupe de maître Ozzy, précédé de son compatriote Rob Halford qui conduira l’escadron Judas Priest, tandis que Mr.Big et les frères Cavalera se chargeront de chauffer la foule. Sur la M2 (non pas le métro, la scène) c’est le metal ultra technique d’Opeth qui sera la coqueluche du jour accompagnés des symphonies de Therion, du metal planant d’Anathema et de la plantureuse Doro en hors-d’œuvre. Et tout ça rien que pour les têtes d’affiches des mainstages !!! C’est, en tout, quasiment cent vingt groupes qui se succéderont sur les différentes scènes et sous les tentes du festival. Impossible de tous les nommer ici mais nous allons vous citer les plus intéressants (attention avis totalement subjectif de PsiloSyn !).



Vendredi, nous retiendrons bien sûr les Lausannois de Kruger et les jeunes dieux genevois (un peu de chauvinisme ne fait pas de mal). Le stoner de Karma To Burn et de Monster Magnet, le black expérimental de Dodheimsgard, le death viking d’Unleashed et le brutal death de Krisiun et enfin un ‘exclusive special show’ de Mayhem. Samedi le sleaze de Black Rain suivi du rock des bombes de Crucified Barbara, le ‘german heavy metal from Sweden’ de Hammerfall, le doom death de Tryptikon (encore des Suisses, meuhhhh !), le death symphonique de Septicflesh, celui épique de Bolt Thrower et enfin le punk hardcore de Bad Brains. Enfin, dimanche sera l’occasion d’applaudir le rock mélodique des Norvégiens de Audrey Horne, le prog seventies de Pain Of Salvation, le metal oriental d’Orphaned Land, le death jazz d’Atheist, le death mélo de Dark Tranquillity et, last but not least, les légendaires Hawkwind dont a fait partie un certain Lemmy au début de sa carrière. Bref, comme dit plus haut, cette liste est totalement non-exhaustive et vous retrouverez l’intégralité du programme sur le site web du festival parmi d’autres belles choses comme une application pour les smartphones qui vous permettra entre autres de faire votre planning en indiquant les groupes que vous ne voulez pas rater. Comme chaque année, les habitants de Clisson se mettront en quatre pour vous accueillir le mieux possible et de multiples musiciens de rue et autres animations seront dispatchés à travers la ville. Et on ne parle même pas de la scène du camping, des stands de bouffe (sans doute les plus variés qu’on ait pu voir dans un festival metal) et des tonnes d’autres surprises que nous réserve cette édition 2011. Bref une fois de plus, on compte les jours qui nous séparent du festival de metal le mieux organisé et le plus éclectique au monde. Tout simplement ! [PsiloSyn]

www.hellfest.fr

Commenter cet article

mis en ligne le : 25.04.11 par indy

PREVIEW - WITH FULL FORCE XVIII | Roitzschjora, DE - 01 au 03.07.2011

WITH FULL FORCE XVIII | Roitzschjora, Allemagne
Du 01 au 03 juillet 2011
Prix : 50€ la journée / 95€ le week-end



Rendez-vous estival aujourd'hui incontournable pour tout amateur de son 'straight in your face', le WFF fêtera ses dix-huit ans du premier au trois juillet prochain. Et il y en aura pour tous les goûts ! C'est principalement la scène metalcore récente qui domine avec The Ghost Inside, Parkway Drive et forcément Bring Me The Horizon, mais ne soyez pas effrayés ! Car entre autres les frères Freddy Cricien et Roger Miret, respectivement chanteur de Madball et Agnostic Front seront là pour faire honneur à la scène NYHC ! (Ils y sont programmés depuis 1997, gage de qualité du festival.) Les deathcoreux peuvent eux aussi se réjouir car Suicide Silence et Carnifex sont en première ligne : ça risque d'être la guerre question beatdowns porcins. L'indispensable gang de Max Cavalera sera également présent, suivi de près par la bande à Jamey Jasta, j'ai nommé Hatebreed évidemment, ainsi que Terror et 50 Lions. Les aficionados du blast auront droit au set bien malsain de Misery Index et les black metalleux aux shows cérémonieux de Satyricon et Samael. À noter aussi la présence du groupe Six Feet Under qui compte l'ex- Cannibal Corpse Chris Barnes dans ses rangs. Enfin, n'oublions pas la scène punk / D-Beat avec The Casualties qui continuent à faire leur route et envoyer leur streetpunk houblonné d'un côté, U.S. Bombs et les anciens (trente ans d'existence !) de The Adolescents de l'autre ! Une grosse production, des tarifs abordables, une ambiance exceptionnelle avec un accueil chaleureux et des structures plus que correctes : que demande le peuple !?! Cette édition s'annonce grandiose, et ce pour tous les coreux, mêchus, keupons et autres metalheads, car elle regroupe une fois de plus la crème de la scène internationale. Réservez d'ores et déjà vos places pour ce très bon festival à quarante minutes de Leipzig ! [zakFuric]

www.withfullforce.de

Commenter cet article

mis en ligne le : 25.04.11 par indy

PREVIEW - METALFEST | Z7, Pratteln - Du 26 au 29.05.2011

METALFEST | Z7, Pratteln
Du 26 au 29 mai 2011
Prix : 143.50 CHF



Réjouissez-vous, mes frères et sœurs ! Le désormais mythique rendez-vous des aficionados du headbang, pogo et Cie se tiendra toujours dans la fameuse contrée de Pratteln et les organisateurs n'y sont pas allés de main morte en nous présentant des arguments de poids. Avec des têtes d'affiche que l'on ne présente plus, comme Amon Amarth, Destruction, Cradle Of Filth, Arch Enemy, Rage, Equilibrium, Amorphis et Sabaton, il y a de quoi se réjouir. Mais attention, il ne faut toutefois pas oublier que la Scandinavie nous envoie ses meilleurs représentants, à savoir les vilains-pas-beaux black metalleux de Watain, les déchaînés de Kivimetsän Druidi qui se feront un plaisir de nous faire partager leur goût pour l'hydromel et les contes au coin du feu, les non moins attendus Wintersun et les intarissables malades de Trollfest. Pour les amateurs de dégueulasse, Excrementory Grindfuckers nous gratifiera de leur Grindcore au-delà du tempo et incisif à souhait. Ils seront, bien sûr, en présence des confrères de Milking The Goatmachine pour plus de fun et de joyeusetés intestinales. Le combo russe d'Arkona se fera un plaisir d'apporter sa touche folk / death, à grand renfort de ses riffs endiablés et des hurlements surpuissants de sa postillonneuse attitrée, à savoir Masha Scream (ou Maria Arhipova). Les Ricains de Misery Index sont aussi invités au bal, prêts à nous asséner leur death agressif alors que dans le même lot de joyeux drilles, Lars Göran Petrov et ses sbires d’Entombed partent à l'assaut de nos terres, sans oublier Kataklysm et Krisiun qui seront aussi de la partie. Il va sans dire que cette grand-messe sera dans la digne lignée des festivals incontournables et que rater un tel évènement relève du sacrilège. Je conseille donc vivement à tout le monde de se munir du précieux sésame afin de profiter de ces quatre jours de pur bonheur. Stay metal ! [Raff]

www.z-7.ch

Commenter cet article

mis en ligne le : 25.04.11 par indy

PREVIEW - GREENFIELD FESTIVAL | Interlaken - 9-10-11.06.2011

GREENFIELD FESTIVAL | Interlaken
9-10-11 juin 2011
Prix : 170.- CHF (pass trois jours)



Rendez-vous annuel incontournable depuis quelques années des metalleux, rockers et autres punks suisses, le Greenfield Festival d’Interlaken est devenu une sorte d’anti-Paléo pour le plus grand bien des yeux (le cadre est absolument magnifique) mais surtout pour celui des oreilles. Cette année, le headliner du festival est sans conteste System Of A Down. Revenus après quelques années de pause (ils n’ont jamais officiellement splitté !), les Américano-Arméniens vont mettre le feu pour l’ouverture du festival. Dans les grosses pointures, on retrouvera également les Foo Fighters qu’on ne présente plus, les violoncellistes d’Apocalyptica, les fous furieux de Disturbed, le ‘Elvis metal’ de Volbeat, ainsi que les Italiens de Lacuna Coil emmenés par la charmante Cristina Scabbia. Côté punk, la grosse machine Sick Of It All et ses compatriotes de Social Distortion feront sauter les jeunes ados en mal de sensations fortes dans tous les sens, et ils seront suivis par leurs émules de Parkway Drive, Comeback Kid ou encore Kvelertak. À mentionner également les Suisses-Allemands (et non pas les Suisses allemands) de The Ocean et leur postcore mélodico-progressif de haute volée, à ne manquer sous aucun prétexte ! Mais d’autres artistes ne manqueront pas de se rajouter à l’affiche d’ici juin, et on vous conseille de garder un œil sur le site web ! Et enfin, comme chaque année, le billet comprend le trajet en train depuis n’importe quelle ville de Suisse, le transfert d’Interlaken au site, ainsi que le camping. Une bonne raison de laisser la voiture au garage ! [PsiloSyn]
www.greenfieldfestival.ch

Commenter cet article

mis en ligne le : 25.04.11 par indy

NEWS - 24.02.2011 : CORONER - photos Les Docks, Lausanne

Oui on y était... oui Coroner a toujours la classe... toutes les photos de cette soirée mémorable sont disponibles dans notre galerie photo :

www.transitmag.ch/index.php?page=Photos

Vous y trouverez également des photos de Slayer, Megadeth à Zurich, Lords Of Altamont à l'Usine, Children Bodom au Z-7 ou Scorpions au Caprices Fest pour ne parler que des dernières galeries postées...

Enjoy !

Commenter cet article

mis en ligne le : 24.04.11 par indy

PREVIEW - GAMMA RAY | Z7, Pratteln – 29.04.2011

GAMMA RAY | Z7, Pratteln
29 avril 2011
Portes : 20h | Prix : CHF 38.-

Avec Helloween, les heavy metalleux de Gamma Ray sont sans conteste les leaders du heavy metal mélodique allemand. Menée par le joyeux Kai Hansen, la petite bande en est déjà à son dixième album sorti début 2010 et sobrement nommé ‘To The Metal’. À la différence du fade ‘Land Of The Free Part.2’ de 2007, celui-ci contient une dizaine de brûlots efficaces taillés pour le live. Mais les anciens tubes ne seront pas oubliés et c’est presque avec certitude que des hits comme ‘Send Me A Sign’, ‘Rebellion In Dreamland’, ‘Land Of The Free’ ou ‘Somewhere Out In Space’ seront joués en ce beau (ou pas) vendredi soir d’avril. Un concert qui va sans nul doute filer la banane à tous les spectateurs présents pendant au moins une semaine ! [PsiloSyn]

www.z-7.ch

Commenter cet article

mis en ligne le : 24.04.11 par indy

CD - ZOMBIEKRIG | Undantagstillstånd (2010)

ZOMBIEKRIG | Undantagstillstånd
GMR Music



Après une espèce de discours suédois plutôt calme sur fond de mélodie saturée, installant une certaine atmosphère, on s’attendrait à un bon vieux groupe de black metal… Eh bien non, Zombiekrig s’adonne plutôt à un thrash blackisant percutant, crasseux et primitif qui démarre en trombe à la fin de cette première plage introductive. Cependant, l’effet de surprise dépassé, et une ou deux chansons écoutées, ‘Undantagstillstånd’ se révèle un peu linéaire. Toujours est-il que tout au long de son développement, l’opus distille quelques chouettes plans, quelques idées attirant l’attention… Avec son attitude sonore très années quatre-vingt, la troupe suédoise apparaît un peu comme un tribute band d’une formation thrash allemande de la grande époque. Un premier album loin d’être mauvais, mais qu’on a tout de même du mal à trouver indispensable. [Arnaud]
www.myspace.com/zombiekrig

Commenter cet article

mis en ligne le : 24.04.11 par levlic

CD - WINTERHORDE | Underwatermoon (2010)

WINTERHORDE | Underwatermoon
Twilight Vertrieb



À part des conflits incessants, qu’y a-t-il à découvrir en Israël ? Eh bien, même si ça en étonnera certains : du metal ! La scène israélienne commence d’ailleurs tout doucement à se faire connaître hors de ses frontières, apportant souvent des opus de qualité. Et avec Winterhorde, c’est exactement de cela qu’il s’agît. Toutefois, attention ! Car si cette troupe du Moyen-Orient a un talent indéniable, la combinaison de leurs capacités, ainsi que le fruit de leur travail acharné, ne sont pas accessibles pour tout un chacun. Ce curieux alliage de metal extrême épique au rock progressif heavy… ne s’ingère pas aussi facilement qu’un bon groupe de thrash emballant par ses riffs entêtants. Ici, tout est travaillé au poil de cul près, organisé en structures peu conventionnelles et assemblages surprenants. Il y aura donc une petite période d’acclimatation nécessaire selon l’auditeur qui pourra alors percevoir un groupe à l’identité inédite. ‘Underwatermoon’ est impressionnant, bizarre, voire déroutant, mais surtout, et c’est le principal, agréable à parcourir. Vous ne risquez rien à embarquer sinon de découvrir des contrées très peu explorées… [Arnaud]
www.myspace.com/winterhorde

Commenter cet article

mis en ligne le : 24.04.11 par levlic

Début - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - Fin

TRANSIT MAGAZINE
Design & Webmonstering by Pat.O
Contact: info@transitmag.ch